Outils pour les veillées

O salutaris Hostia

L’hymne O salutaris Hostia se trouve à la fin de l’hymne Verbum supernum, composé par Saint Thomas d’Aquin. Le deuxième couplet a été ajouté sous Louis XII, celui-ci étant traditionnellement exécutée en France par les choristes agenouillés de la cathédrale Notre-Dame de Paris, pendant l’élévation.

O Salutaris Hostia (pdf)

 » O salutaris Hostia
Quae cœli pandis ostium.
Bella premunt hostilia;
Da robur, fer auxilium.

O vere digna Hostia,
Spes unica fidelium,
In te confidit Francia,
Da pacem, serva lilium

Uni trinoque Domino
Sit sempiterna gloria:
Qui vitam sine termino,
Nobis donet in patria.

Amen. »

Traduction :

Ô réconfortante Hostie,
qui nous ouvre les portes du ciel,
les armées ennemies nous poursuivent,
donne-nous la force, porte-nous secours.

Ô vraiment digne Hostie,
unique espoir des fidèles,
en toi se confie la France,
donne-lui la paix, conserve le lys.
Au Seigneur unique en trois personnes
soit la gloire éternelle ;
qu’il nous donne en son Royaume
la vie qui n’aura pas de fin.

Amen.

Laisser un commentaire

Or

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *